Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Amicale des Amateurs de Nids à Poussière

Amicale des Amateurs de Nids à Poussière

Le Blog de l'Amicale Des Amateurs de Nids À Poussière (A.D.A.N.A.P.) est un lieu de perdition dans lequel nous présentons revues, vieux papiers, journaux, ouvrages anciens ou récents, qui s'empilent un peu partout, avec un seul objectif : PARTAGER !

"Le Bombardement de la Lune" (Image d'Épinal), par René Gilles, fut publié dans Floréal n°25 du 18 juin 1921.

Quelques lignes d'introduction annoncent :

"Un ingénieur américain, le Professeur Goddart, prépare un canon qui lancera un obus de trois mille kilos dans la Lune." (Les Journaux).

 

 

Mais, avant de vous en proposer la lecture, revenons quelques mois en arrière...

Dans cette même revue, le 12 mars 1921, Fanny Clar publiait déjà  "Châteaux dans la lune", accompagné d'une illustration de Jean Clar :

Un savant, américain comme de juste, annonce son projet d'expédier sur la lune, des obus chargés d'explosifs éclairants.

Voici une façon lumineuse d'entrer en communication avec la pâle Séléné, selon le nom romantique que donnent à notre satellite de braves personnes qui n'ont jamais pu l'appeler, tout bêtement, la Lune.

Ce n'est pas la première fois que depuis Cyrano de Bergerac, on rêve d'aller voir ce qui se passe là-haut. Les excursions dans la Lune ont fourni à des visionnaires de marque tels Jules Verne et Wells des romans fort ingénieux.

Ils ont peuplé la face lunaire d'êtres étranges. On peut tout se permettre dans un domaine où le contrôle est plutôt difficile. Le savant américain, d'ailleurs, ne prétend pas faire lui-même le trajet à la façon d'un héros de roman d'aventures célestes. Il se contenterait d'adresser à l'amante de Pierrot quelques messages détonants dont il croit la luminosité assez fulgurante pour lui apporter la preuve que ses obus sont arrivés à bon port.

Reste à savoir, en admettant la réussite, si les projectiles, même sous forme de feux de Bengale ne seront pas considérés par les Sélénites comme une déclaration de guerre plutôt que comme une lettre d'amour.

Étant donné qu'il y a peu de raison de croire qu'il se trouve, en un point quelconque du vaste Univers, un terre que la folie guerrière ne hante point, le jeu deviendra peut-être vivement dangereux s'il commence.

Nous voyez-vous une conflagration avec la Lune sur les bras ! Je suis bien sûre qu'immédiatement se constituerait un corps de volontaires pour la conquête lunaire.

Les châteaux dans la Lune remplaceraient assez bien les châteaux en Espagne pour lesquels, depuis que la Terre roule dans l'espace, les hommes se sont égorgés, au nom de principes de douceur, de tendresse et de beauté morale.

Ne souhaitons donc pas trop qu'on sache exactement si la Lune est peuplée. Contentons-nous plutôt de la contempler, comme si elle était là exprès pour inspirer les poètes, gens paisibles et déjà lunaires.

FANNY CLAR

René Gilles "Le Bombardement de la Lune" / Fanny Clar "Châteaux dans la lune" (1921)
René Gilles "Le Bombardement de la Lune" / Fanny Clar "Châteaux dans la lune" (1921)

Il n'est bruit depuis quelque temps

Que d'une invention merveilleuse

En un coin des Montagnes Rocheuses

On forge un canon « épatant ».

René Gilles "Le Bombardement de la Lune" / Fanny Clar "Châteaux dans la lune" (1921)

Le professeur Goddart, ingénieur,

S'est plongé dans la balistique

Et, prochainement il se pique

De lancer un obus « supérieur » !!!

René Gilles "Le Bombardement de la Lune" / Fanny Clar "Châteaux dans la lune" (1921)

« Supérieur », j'explique et je dis :

Cet obus pèsera trois tonnes !

— Trois mille kilos ! ça t'étonne ?

Pour bombarder le Paradis ! —

René Gilles "Le Bombardement de la Lune" / Fanny Clar "Châteaux dans la lune" (1921)

Par un certain soir en juillet,

Au jour précis, à l'heure dite

Une gargousse de mélinite

Lancera ce fameux boulet !

René Gilles "Le Bombardement de la Lune" / Fanny Clar "Châteaux dans la lune" (1921)

Vers la Lune chère à Pierrot,

A 2 kilomètres à la seconde

Il quittera notre mappemonde

Pour aller éclater là-haut.

René Gilles "Le Bombardement de la Lune" / Fanny Clar "Châteaux dans la lune" (1921)

(« La Lune, défense d'entrer »)

Cependant, penchés et muets,

Très étonnés, les Sélénites

Verront monter cet aérolithe

Sans se douter de ce que c'est !

René Gilles "Le Bombardement de la Lune" / Fanny Clar "Châteaux dans la lune" (1921)

Arrivant de plus en plus près

Et toujours de plus en plus vite,

L'obus dans le Satellite

Entrera comme dans du beurre frais.

René Gilles "Le Bombardement de la Lune" / Fanny Clar "Châteaux dans la lune" (1921)

— Mais bah ! tu t'es trompé, Goddart

Ayant trop chargé ta gargousse

L'obus dans la Lune se pousse

Et la traverse de part en part.

René Gilles "Le Bombardement de la Lune" / Fanny Clar "Châteaux dans la lune" (1921)

(« La Lune n'existe pas, signé Goddart. »)

Désespéré de cet atout

Qui déroute sa mathématique

Et jette bas sa balistique,

Ce pauvre Goddart est devenu fou !!

Fanny Clar - Châteaux dans la lune" in Floréal n°11 du 12 mars 1921

Fanny Clar - Châteaux dans la lune" in Floréal n°11 du 12 mars 1921

René Gilles - Le Bombardement de la Lune (Image d'Épinal) in Floréal n°25 du 18 juin 1921.

René Gilles - Le Bombardement de la Lune (Image d'Épinal) in Floréal n°25 du 18 juin 1921.

Commenter cet article

Présentation

 

Le Blog de l'Amicale Des Amateurs de Nids À Poussière (A.D.A.N.A.P.) est animé par :

 

(Photographie : Jean-Luc Boutel)

 

Christine Luce

 

Samuel Minne

 

Fabrice Mundzik

 

Liste des contributeurs

 

Articles récents

Quelques dépoussiéreurs :

e-Bulles d’encre

 

À propos de Littérature Populaire

 

Sur l’autre face du monde

 
Les Moutons électriques
 
Éditions Bibliogs