Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Amicale des Amateurs de Nids à Poussière

Amicale des Amateurs de Nids à Poussière

Le Blog de l'Amicale Des Amateurs de Nids À Poussière (A.D.A.N.A.P.) est un lieu de perdition dans lequel nous présentons revues, vieux papiers, journaux, ouvrages anciens ou récents, qui s'empilent un peu partout, avec un seul objectif : PARTAGER !

Publié le par Fabrice Mundzik
Publié dans : #Cami, #Le Journal, #Guerre, #Humour, #Christophe Colomb, #Edition numérique, #E-Bulles d'encre

"L’Œuf de Colomb" est une « mini-pièce de théâtre » en deux « mini-actes », écrite et illustrée par Cami.

Ce texte fut publié dans Le Journal du 3 mars 1919.

Ce texte est disponible gratuitement, au format .EPUB, sur E-Bulles d'encre.

 

A lire aussi :

Cami - Cachons la tour Eiffel ! (1919)

Pierre Mille - La vérité sur la découverte de l'Amérique (1923)

Cami - L’Œuf de Colomb (1919)

Cami - L’Œuf de Colomb (1919)

Les gaités du Mardi Gras
L’œuf de Colomb

PREMIER ACTE
AVANT LE BAL

(La scène représente une chambre.)

L'EX-POILU QUI VEUT SE DISTRAIRE. — En l'honneur de la victoire, la police interdit de fêter le Carnaval. Avec quelques joyeux camarades, j'ai organisé un bal masqué clandestin. Pour ne pas attirer l'attention, danseurs et danseuses seront chaussés de pantoufles silencieuses, la salle sera plongée dans l'obscurité et le pianiste jouera les quadrilles les plus échevelés sur un clavier muet ! On va bien s'amuser ! Je suis déguisé en « ŒUF À LA COQUE ». Par ces temps de vie chère, ça fait riche ! Mais voici mon ami intime qui vient me prendre.

L'AMI INTIME (entrant). — Me voici, déguisé en Christophe Colomb. Mais que vois-je ? Tu es en « ŒUF À LA COQUE » ? Ça tombe à merveille ! Tu seras l'ŒUF de Christophe Colomb ! C'est très original !

L'EX-POILU QUI VEUT SE DISTRAIRE. —  L’ŒUF de Colomb ?

L'AMI INTIME. — Oui. Tu sais bien la fameuse histoire : Un jour Christophe Colomb assistait à un banquet. Comme on mangeait des œufs à la coque, un mauvais plaisant s'adressa à Colomb et lui dit : « Vous avez découvert l'Amérique, mais je vous défie de faire tenir un œuf debout en équilibre sur votre assiette ! » Christophe Colomb prit son œuf, écrasa froidement l'une des extrémités et le posa sur la table où, de cette manière, l’œuf put se maintenir dans la position verticale. Puis, aux assistants qui le félicitaient de sa présence d'esprit, Christophe Colomb répondit modestement : « C'était simple ! Mais encore fallait-il y penser ! »

L’ŒUF À LA COQUE. — Allons, il est temps de partir. Viens, mon Colomb !

CHRISTOPHE COLOMB. — Partons, mon ŒUF !

 

DEUXIÈME ACTE
L'IVRESSE D'UN ŒUF !

(La scène représente une rue à 2 heures du matin.)

CHRISTOPHE COLOMB (d'une voix pâteuse). — Le bal a été très réussi ; mais comme on buvait dans l'obscurité, nous ne saurons jamais exactement combien de verres nous avons absorbés... jamais ! Je suis légèrement gris, mais mon pauvre ami l' « ŒUF À LA COQUE » est dans un état pitoyable ! Ses jambes se dérobent sous lui à chaque pas, et j'ai grand'peine à le maintenir en équilibre !

L’ŒUF À LA COQUE (d'une voix extrêmement pâteuse). — En équilibre ? Qu'est-ce que tu dis, mon vieux Colomb ?... Faut pas confondre... c'est toi qui marches de travers et c'est moi qui te fais tenir en équilibre !

CHRISTOPHE COLOMB. — Faut-il que tu sois saoul tout de même ! Ça serait le monde renversé ! L’ŒUF qui ferait tenir Christophe Colomb en équilibre !

L’ŒUF À LA COQUE. — Tu me vexes, à la fin ! Crois-tu que je ne sais pas marcher tout seul ! Regarde ? (Il quitte le bras de Colomb et se met à zigzaguer d'une façon inquiétante.)

CHRISTOPHE COLOMB (se précipitant et retenant l' « ŒUF » prêt à tomber). — Tu vois bien que tu n'es pas capable de te tenir debout ! (à part) Je ne pourrai jamais le traîner jusque chez lui ! Que faire ? Oh ! une idée ! Imitons l'exemple de l'homme illustre dont je porte le costume. Agissons comme fit jadis Colomb pour faire tenir son œuf en équilibre. (Il soulève l' « ŒUF À LA COQUE », le retourne, les pieds en l'air, et écrase contre le trottoir l'extrémité de la coquille en carton. Ainsi Posé, l'ŒUF se tient en équilibre sur le sol.) C'était simple ! Mais encore fallait-il y penser !!- (Christophe Colomb s'éloigne en titubant.)

RIDEAU.

CAMI.

Cami - L’Œuf de Colomb (1919)

Cami - L’Œuf de Colomb (1919)

Commenter cet article

Présentation

 

Le Blog de l'Amicale Des Amateurs de Nids À Poussière (A.D.A.N.A.P.) est animé par :

 

(Photographie : Jean-Luc Boutel)

 

Christine Luce

 

Samuel Minne

 

Fabrice Mundzik

 

Liste des contributeurs

 

Articles récents

Quelques dépoussiéreurs :

e-Bulles d’encre

 

À propos de Littérature Populaire

 

Sur l’autre face du monde

 
Les Moutons électriques
 
Éditions Bibliogs