Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Amicale des Amateurs de Nids à Poussière

Amicale des Amateurs de Nids à Poussière

Le Blog de l'Amicale Des Amateurs de Nids À Poussière (A.D.A.N.A.P.) est un lieu de perdition dans lequel nous présentons revues, vieux papiers, journaux, ouvrages anciens ou récents, qui s'empilent un peu partout, avec un seul objectif : PARTAGER !

La « Collection Rouge », Société d'Édition et de Publications (S.E.P.) émanation de l'éditeur Félix Juven.

Les nouvelles de Sherlock Holmes par Arthur Conan Doyle du n° 1 au n° 19 : profil de la publication de 18 numéros (moins le n° 7).

Chaque numéro d'une centaine de pages, couverture comprise et sans être paginées, compte deux nouvelles, sauf les derniers qui n'en présentent qu'une. L'ordre chronologique des récits n'est pas respecté, en faveur d'une complétion de chaque fascicule en terme pratique d'impression. Broché au format poche 12x18 cm avec dos carré, sous couverture illustrée encadrée de rouge, qui donnera son nom à la collection.

Juven, Collection Rouge, Conan Doyle : Sherlock Holmes illustré par Van Maële

La couverture et les illustrations au noir de chaque numéro sont de Martin Van Maële. Martin Van Maële, de son nom véritable Maurice Martin, est né en 1863 et mort en 1926. Cet illustrateur français a surgi de l'anonymat en illustrant en 1901 « Les premiers Hommes dans la Lune » d'Herbert George Wells, édités par Félix Juven, un cartonnage polychrome convoité par tous les amateurs d'anticipation. Chez le même éditeur, il illustre ensuite plusieurs volumes de Sherlock Holmes sans avoir les honneurs du polychrome réalisé par G.S. da Fonseca. L'artiste demeure plus connu des collectionneurs de curiosa avec une belle carrière d'illustrateur érotique.

Le "Gloria Scott", S.E.P. et L'Histoire comique de Francion de Charles Sorel. Jean Fort, 1925.
Le "Gloria Scott", S.E.P. et L'Histoire comique de Francion de Charles Sorel. Jean Fort, 1925.

Le "Gloria Scott", S.E.P. et L'Histoire comique de Francion de Charles Sorel. Jean Fort, 1925.

La datation, et même les éditions successives, des versions des recueils de Conan Doyle illustrées par Van Maële, reste très incertaine sans les volumes qui ont pu exister en main, ni visuels suffisamment précis, ni informations vérifiées. Le site Société Sherlock Holmes de France référence les cartonnages parus aux environs des années 1910 mais reste flou quant à leur indices bibliographiques – références d'imprimeurs, adresses, programme de publications ou simplement numérisation des couvertures de bonne qualité – qui auraient pu indiquer une piste à suivre. Il me semble peu probable, par exemple, que la couverture du Boivin, paru sans date mais après 1912, d'après l'intitulé, soit de Martin Van Maële (noté sur le site, coquille de l'éditeur incluse : « Illus : Martin Van Maëb (couv.) »). Il pourrait être, sans conteste en vérité, la réédition de ce volume qui souffre de la même coquille originale : « Sherlock Holmes », Juven, sd 1907.

Boivin et Juven, images tirée du site SSHF comme le logo l'indique. (la qualité ne m'est pas imputable)

Boivin et Juven, images tirée du site SSHF comme le logo l'indique. (la qualité ne m'est pas imputable)

Après concertation avec un aimable propriétaire de cartonnages, une notule laissée, par un chercheur attiré par l'illustrateur, sur le forum d'à Propos de la Littérature Populaire et des glanes diverses récoltées sur les descriptions, écrites sans conviction par les vendeurs ou la BNF, il est possible d'affirmer qu'il y eut au moins deux cartonnages à plats historiés et illustrés par Van Maële – sans certitude à propos de l'auteur de la couverture – : Sherlock Holmes et les Nouveaux exploits de Sherlock Holmes. Quelque fut le nombre, ces recueils illustrés ont alimenté tout ou en partie d'autres éditeurs : A. Pigoreau en 1908 au plus tard (sur la foi d'une étiquette de Prix scolaire accolée au volume possédé par Marc Madouraud), et après 1910 chez Boivin.

Cette entrée en matière pour annoncer, à mon grand dépit, l'échec de la datation précise de la « Collection Rouge » chez Juven par la voie des cartonnages et des publications en volumes. Elle débuta sous la nouvelle appellation Société d’Édition et de Publications (S.E.P.), par la publication chaque semaine, en fascicule, des nouvelles d'Arthur Conan Doyle. Elle fut probablement antérieure à celle communément admise, 1910. plutôt vers 1908 : les cartonnages seraient sortis en 1906 ou 1907 (sans certitude encore une fois). Une laborieuse introduction, je l'avoue, mais qui n'est pas sans importance pour la suite.

Les nouvelles publiées furent celles recensées dans les recueils parus chez Juven, dans la collection « Bibliothèque Femina », dont on pourra lire le détail sur le blog dans l'article : Conan Doyle, Sherlock Holmes, les nouvelles en volumes chez Félix Juven.

Bibliothèque Femina, reliures : Les six volumes de nouvelles : Les Aventures de Sherlock Holmes. — Nouvelles Aventures de Sherlock Holmes. — Souvenirs de Sherlock Holmes. — Nouveaux Exploits de Sherlock Holmes. Résurrection de Sherlock Holmes. — Sherlock Holmes triomphe.

Bibliothèque Femina, reliures : Les six volumes de nouvelles : Les Aventures de Sherlock Holmes. — Nouvelles Aventures de Sherlock Holmes. — Souvenirs de Sherlock Holmes. — Nouveaux Exploits de Sherlock Holmes. Résurrection de Sherlock Holmes. — Sherlock Holmes triomphe.

La publication de ces nouvelles dans la « Collection Rouge » ne respecte pas l'ordre initial, confirmant l'hypothèse encore une fois d'une édition postérieure. Enfin, si les dix-neuf premiers numéros ont pour héros le célèbre détective consultant, Sherlock Holmes, ce dernier disparaît des neuf suivants, toujours des nouvelles écrites par Arthur Conan Doyle. La collection se poursuivra par les parutions de romans en feuilletons de Pierre Giffard (Les nuits de Moukden, n° 29 à 57) et de Georges Le Faure (30 ans d’espionnage : Mémoires authentiques d’un agent du Service Secret, sans précision). Aucun des numéros, de Conan Doyle à Pierre Giffard n'est daté – un site italien spécialisé, le CESPOC, qui présente un musée virtuel très intéressant pour la littérature populaire, estime que que le roman de Le Faure paraissait en 1905, la date me paraît prématurée et dans une autre collection de toute façon.

Le mystère de ces livraisons hebdomadaires s'est encore épaissi quand j'ai comparé les visuels présents sur le site SSHF avec ceux en ma possession. Précisons que ces derniers ont été acquis en un seul lot à part trois (n° 4, 5 et 17). Sans nul doute, les deux couvertures différentes des premiers numéros révèlent la mise en circulation de deux séries successives !

Voyez vous-même ci-dessous :

Mon exemplaire // Exemplaire de la SSHF (logo bien visible)
Mon exemplaire // Exemplaire de la SSHF (logo bien visible)

Mon exemplaire // Exemplaire de la SSHF (logo bien visible)

N'ayant pas, hélas, le numéro 7, il m'est impossible de cerner exactement cette première série, mais elle dura au moins les six premiers numéros. Lorsque la S.E.P. la crée, elle a sûrement en tête une réédition illustrée à prix économique qui profite du grand succès public des Sherlock Holmes. En lançant cette collection de brochés à petit prix, ornée des illustrations déjà existantes, la maison s'assure une manne régulière. Ces numéros initiaux ne font aucune mention de « Collection Rouge », il s'agit de publier « Les Œuvres de Conan Doyle », ils mettent en scène le détective dans sa forme ancienne d'agent officiel luttant contre le crime, traduction littérale de détective, la série s'appelle « Les Aventures de Sherlock Holmes » sous-titrée « L'Illustre Policier Anglais ».

Sans pouvoir affirmer rien de définitif, il faudra soit la découverte d'autres fascicules soit un accès à des archives discrètes, on peut penser que les livrets se vendent bien, car une seconde série voit le jour au septième ou huitième numéro, reprenant les parutions au premier numéro sous la présentation définitive de « Collection Rouge » cette fois. Le visuel de la collection est alors réformée pour généraliser l'appellation qui permettra, après le programme spécial Arthur Conan Doyle, de publier d'autres auteurs, et des romans. Les premiers titres, et je rappelle que c'est uniquement une hypothèse plausible qui est développée, sont épuisés, Félix Juven démarre la seconde série par leur réédition.

Détail des deux présentations différentes (en haut l'exemplaire Les Œuvres de Conan Doyle, en bas Collection Rouge)

Détail des deux présentations différentes (en haut l'exemplaire Les Œuvres de Conan Doyle, en bas Collection Rouge)

Le premier numéro est vierge de programme de publication, à part les prévisions de la collection elle-même. Le second par contre annonce quelques parutions autant à la S.E.P. que chez Félix Juven, sans pour cela donner encore une fois de date. À la lumière des titres et collections consultées à la BNF, ce sont là des volumes, revues et fascicules édités entre 1906 et 1908. « Les Briseurs d'Epées » de Paul d'Ivoi et du Colonel Royet en collaboration est paru en cartonnage polychrome en 1905, ils sont ici soumis à la convoitise du lecteur sous forme de livraisons illustrées aussi. C'est alors que la chance me sourit enfin grâce à la revue littéraire Le Roman Romanesque, à son 34e numéro dans le programme. Par chance, un vendeur méticuleux a scanné et mis à disposition l'exemplaire n° 37 de la revue, et non seulement la publicité pour la méthode d'apprentissage des langues Sanderson est vantée comme dans la future « Collection Rouge », mais la date figure en bonne et due forme, éclatante de visibilité : mai 1906 !

Parution hebdomadaire de Sherlock Holmes, publicité pour le trente-quatrième numéro du Roman Romanesque, un mensuel, sans aller jusqu'au jour près, je peux affirmer (avec les réserves d'usage pour empêcher qui que ce soit de m'accuser d'horreur bibliographique) que le premier numéro des « Œuvres de Conan Doyle », rebaptisé en deuxième série « Collection Rouge », parut en janvier ou février 1906...

« Les Briseurs d'Epées » de Paul d'Ivoi et du Colonel Royet annoncé dans le n° des Oeuvres de Conan Doyle.

« Les Briseurs d'Epées » de Paul d'Ivoi et du Colonel Royet annoncé dans le n° des Oeuvres de Conan Doyle.

Le Roman Romanesque n° 37, couverture, publicité et programme de publications.
Le Roman Romanesque n° 37, couverture, publicité et programme de publications.Le Roman Romanesque n° 37, couverture, publicité et programme de publications.

Le Roman Romanesque n° 37, couverture, publicité et programme de publications.

Publicités et programme de publications dans Les Œuvres de Conan Doyle n° 2
Publicités et programme de publications dans Les Œuvres de Conan Doyle n° 2Publicités et programme de publications dans Les Œuvres de Conan Doyle n° 2

Publicités et programme de publications dans Les Œuvres de Conan Doyle n° 2

Après cette enquête haletante et pleine de rebondissements, parfaitement indifférente à l'immense majorité des lecteurs de Conan Doyle (sic) sans parler des autres (sic), il ne me reste qu'à vous annoncer que ces fascicules, illustrés par Martin Van Maele, seront publiés au format epub, à l'identique par le micro-éditeur e-Bulles d'encre.

Une collection rouge passée au gris, le support de « haute technologie » n'encourageant pas encore la couleur, absurdité des temps modernes, mais cela viendra. C'est une réédition numérique de pure coquetterie, les textes sont facilement accessibles par ailleurs, celle-ci a l'avantage d'être ornée de toutes les illustrations et culs-de-lampe dessinées par un artiste talentueux du début du XXe siècle, Martin Van Maële.

Sur les Nids à Poussière, nous accompagnerons la publication en exposant les couvertures en couleurs, et s'il y a lieu, les programmes de publications et publicités incluses.

Juven, Collection Rouge, Conan Doyle : Sherlock Holmes illustré par Van Maële

À paraître tout prochainement sur e-Bulles d'encre : nouvelle édition numérisée au format epub !

 

Les Œuvres de Conan Doyle n° 1

Société d’Édition et de Publications, Paris, 9, rue Saint-Joseph.

Parution hebdomadaire, non paginé (100 pages), prix de vente : 30 centimes.

Sans date et sans mention d'impression.

 

- La Bande Mouchetée, in « Les Aventures De Sherlock Holmes »

suivi de

- Le "Gloria Scott", in « Souvenirs de Sherlock Holmes »

 

Illustration de Martin Van Maële (non crédité)

Traduction de Jeanne Louise Marie de Polignac (non créditée)

Les Œuvres de Conan Doyle n° 1

Les Œuvres de Conan Doyle n° 1

Les Œuvres de Conan Doyle n° 1
Les Œuvres de Conan Doyle n° 1Les Œuvres de Conan Doyle n° 1

Les Œuvres de Conan Doyle n° 1

Dans la Collection Rouge, nouvelle édition. (visuel SSHF)

Dans la Collection Rouge, nouvelle édition. (visuel SSHF)

Commenter cet article

Présentation

 

Le Blog de l'Amicale Des Amateurs de Nids À Poussière (A.D.A.N.A.P.) est animé par :

 

(Photographie : Jean-Luc Boutel)

 

Christine Luce

 

Samuel Minne

 

Fabrice Mundzik

 

Liste des contributeurs

 

Articles récents

Quelques dépoussiéreurs :

e-Bulles d’encre

 

À propos de Littérature Populaire

 

Sur l’autre face du monde

 
Les Moutons électriques