Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Amicale des Amateurs de Nids à Poussière

Amicale des Amateurs de Nids à Poussière

Le Blog de l'Amicale Des Amateurs de Nids À Poussière (A.D.A.N.A.P.) est un lieu de perdition dans lequel nous présentons revues, vieux papiers, journaux, ouvrages anciens ou récents, qui s'empilent un peu partout, avec un seul objectif : PARTAGER !

« Le Trajet d'une Étoile », de Jean Bastia, fut publié dans Flirt n°3 de juillet 1922.

Le Trajet d'une Étoile

GUIGNOL — CONSERVATOIRE
THÉÂTRE-FRANÇAIS

 

   C'est à Guignol, qu'elle entendit

   Thalie et ses claires trompettes.

   Avec son frère plus petit,

   Tous deux affublés de carpettes,

   Et coiffés d'abat-jour, ils ont

   Joué toutes les comédies.

   Elle fut à la pension,

   Joad, grand-prêtre d'Athalie.

 

   Elle a suivi de du Minil

   Les leçons au Conservatoire.

   On trouve qu'elle a le profil

   D'une Célimène notoire.

 

   Le Concours. Premier prix. Succès !

   La presse chante sa louange.

   Octobre. Débuts aux Français.

   Dumas dans la Baronne d'Ange.

   Échecs. Sifflets. Pleurs. Désespoir.

   Bast !... elle part, libre, légère...

   Nous la reverrons, un beau soir,

   Femme nue, aux Folies-Bergère.

Jean Bastia - Le Trajet d'une Étoile (1922)

Jean Bastia - Le Trajet d'une Étoile (1922)

Ce texte est accompagné de 7 illustrations, dont voici les légendes :

 

  1. A Guignol, à 14 ans, la vocation de Lisette s'éveille.
  2. Au pensionnat, plus tard, elle interprète du Racine.
  3. Premier essai : dans un théâtre elle joue « Le petit chat est mort ».
  4. Au Conservatoire, Lisette est admise. Sa joie est sans borne.
  5. Au cours du professeur, elle donne la réplique.
  6. En public, la salle en délire, la rappelle plusieurs fois.
  7. Voici enfin le grand soir où Lisette débute aux Français.

 

Ce texte semble être à l'origine du poème "L'Âge du nu", publié en 1935, dont la première strophe est la suivante :

 

Un jour, une enfant du Conservatoire,

Passa son concours dans « Le petit chat

Est mort »… Vous savez, la phrase notoire…

Et très gentiment d'ailleurs, pleurnicha.

 

"L'Âge du nu", véritable apologie de l'apoilisme, est au sommaire de l'anthologie Fouilles archéobibliographiques (Fragments), publiée par les éditions Bibliogs, aux côtés de :

Raoul Ponchon, Maurice Renard, Miguel Zamacoïs, J.-H. Rosny aîné, Pierre Le Franc, Michel Antar, Roger Dombre, Lady Eléanor Smith, Jean Mistler, Sophie Colonna, Jean Bréchal, Michel Thivars, Pierre La Mazière, Lucien Brives, Marius Brubach, Albert Keim, Maurice Beerblock, Renée Dunan, Jean Aubin, Camille Mauclair, Charles Dodeman et Albert Robida.

Autant de noms, pour la plupart connus des habitués de ce blog, puisqu'ils ont presque tous été évoqués et/ou publiés, ici-même parfois à plusieurs reprises —, depuis la création de l'A.D.A.N.A.P.

Commenter cet article

Présentation

 

Le Blog de l'Amicale Des Amateurs de Nids À Poussière (A.D.A.N.A.P.) est animé par :

 

(Photographie : Jean-Luc Boutel)

 

Christine Luce

 

Samuel Minne

 

Fabrice Mundzik

 

Liste des contributeurs

 

Articles récents

Quelques dépoussiéreurs :

e-Bulles d’encre

 

À propos de Littérature Populaire

 

Sur l’autre face du monde

 
Les Moutons électriques
 
Éditions Bibliogs