Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Amicale des Amateurs de Nids à Poussière

Amicale des Amateurs de Nids à Poussière

Le Blog de l'Amicale Des Amateurs de Nids À Poussière (A.D.A.N.A.P.) est un lieu de perdition dans lequel nous présentons revues, vieux papiers, journaux, ouvrages anciens ou récents, qui s'empilent un peu partout, avec un seul objectif : PARTAGER !

Publié le par Fabrice Mundzik
Publié dans : #La Semaine illustrée, #Cataclysme, #Fin du monde, #Arnaque

"La Fin de l'Europe", article non signé, est paru dans La Semaine illustrée n°56, en 1912.

 

La Fin de l'Europe

 

Avant soixante ans, l'Europe n'existera plus. C'est ce que vient d'annoncer un très docte professeur américain, qui enseigne les sciences sismiques à Philadelphie.

Ce savant que ses compatriotes, dit la « Tribuna », considère comme une des plus illustres sommités scientifiques de notre temps, prétend que l'Europe doit disparaître à la suite d'une violente et gigantesque explosion volcanique.

Voilà qui est peu rassurant. Mais pour qu'on le prenne au sérieux, l'éminent sismologue donne d'inquiétantes précisions.

« Voilà deux siècles que les forces de la nature préparent ce grand cataclysme et tous les signes précurseurs indiquent que la plus jeune des générations actuelles assistera à cet épouvantable événement.

« Le vieux monde disparaîtra sous les eaux, puisque la croûte terrestre, dans les limites du continent européen, est perforée en tous sens, par une immense galerie souterraine qui se remplit de matières volcaniques.

« La croûte terrestre encore intacte cédera sous la pression du feu interne et sera détruite par une série de phénomènes éruptifs. »

Aussi bien, le professeur a d'autres preuves qui lui semblent irréfutables.

Le mouvement d'émigration des Européens vers l'Amérique est, pour le savant sismologue, l'instinct de fuir des populations menacées par la catastrophe. Quand on allègue les raisons économiques de l'émigration, le professeur sourit.

Si les émigrants ignorent le danger qu'ils fuient, c'est une preuve d'autant plus certaine que ce bouleversement approche. Ainsi les hirondelles, nées au printemps dans nos pays, s'en vont sans savoir que l'hiver viendra. Elles annoncent, sans s'en douter, la triste saison. Les Italiens et les gens de l'Asie Mineure, dont les pays seront les premiers atteints, commencent l'exode.

Mais ce n'est pas tout. Les mouvements sismiques détourneront le Gulf Stream de son cours. Il aura l'insigne honneur de longer les seuls États-Unis, tandis qu'un courant glacé venant du pôle descendra vers l'Europe. Cette complète inversion des courants sous-marins aura pour but d'anéantir par le froid ce qui restera de la pauvre Europe.

Ainsi donc les volcans, les courants maritimes et le pôle Nord, avec un accord vraiment touchant, bouleverseront le monde pour le plus grand bien des États-Unis. Et cela est juste, au dire du professeur. La vieille terre d'Europe est épuisée par des siècles de surproduction agricole et industrielle.

Place aux terres nouvelles !

Heureusement que nous pouvons nous consoler en pensant que l'éminent sismologue est américain.

Anonyme - La Fin de l'Europe (1912)

Anonyme - La Fin de l'Europe (1912)

Commenter cet article

Présentation

 

Le Blog de l'Amicale Des Amateurs de Nids À Poussière (A.D.A.N.A.P.) est animé par :

 

(Photographie : Jean-Luc Boutel)

 

Christine Luce

 

Samuel Minne

 

Fabrice Mundzik

 

Liste des contributeurs

 

Articles récents

Quelques dépoussiéreurs :

e-Bulles d’encre

 

À propos de Littérature Populaire

 

Sur l’autre face du monde

 
Les Moutons électriques
 
Éditions Bibliogs